Top articles

  • Dernier Tango à Paris, de Bernardo Bertolucci (1972)

    27 novembre 2009

    Entre l’anus et le métro, entre l’animal et la bourgeoise Ca sent le soufre ici ? Point d’orgue de l’histoire du cinéma, le début des années 70 fait date dans les annales de la polémique, inauguré en tête de file par l’incendiaire Dernier Tango à Paris...

  • 71 fragments d’une chronologie du hasard, de Michael Haneke (1994)

    27 novembre 2009

    Un insondable puzzle « Quand la somme des explications d’un drame ne suffit pas à expliquer », déclara Haneke à propos du film. 71 fragments d’une chronologie du hasard clôt une trilogie entamée cinq ans plus tôt avec Le Septième Continent. En même temps...

  • The Dreamers (Les Innocents), de Bertolucci (2003)

    02 décembre 2009

    Un pavé crève le grand écran A peine que je viens d’achever mon article sur Dernier Tango à Paris, me voilà, avec The Dreamers, replongé dedans, repris dans les rets de la claustrophobie, renvoyé dans le souvenir intarissable de mai 68. Histoire pour...

  • Baby Doll, d’Elia Kazan (1956)

    06 janvier 2010

    Une éducation en accélérée Un petit article pour un petit film. Non pas que Baby Doll soit un mauvais film, mais, en admettant que l’étiquette chef d’œuvre taille ici trop grand, on s’accordera volontiers sur son incroyable audace qui vaut pour le coup...

  • Vol au-dessus d’un nid de coucou, De Milos Forman (1975)

    07 janvier 2010

    Une brèche dans la Réserve Voilà un film incontournable qu’il faut voir, si ce n’est pas encore fait, avant tous les autres – Cassavetes, Kubrick, Polanski ou encore, à part, le documentariste Wiseman – qui se sont risqués au sujet complexe de la folie....

  • La maison du diable, de Robert Wise (1963)

    15 janvier 2010

    Retour à la maison Faire le choix de voir un film comme La Maison du diable tient à ce que l’on pourrait appeler « l’audace cinéphile d’un détour ». Entre deux grands auteurs, à tout hasard – vendu pour la lettre b - Bresson et Bergman, le cinéphile se...

  • Bronson, de Nicolas Winding Refn (2008)

    03 février 2010

    Au rythme d’un opéra pop Au commencement, il y a un agacement. Avant de voir le film, c’est toutes les affiches de Bronson placardées aux quatre coins de la ville qui nous regardent et qui nous clament leur slogan : « L’Orange mécanique du 21ème siècle...

  • A tombeau ouvert, de Martin Scorsese (1999)

    10 février 2010

    Journal intime d’un faux Christ Bringing out the dead , traduit littéralement « révèle les morts ». Figure inverse du fossoyeur, Frank Pierce (Nicolas Cage) ranime les morts et les retient au-dessus de la terre. Zombie parmi les zombies, Frank déambule...

  • Les Promesses de l’ombre, de David Cronenberg (2007)

    12 février 2010

    Famille recomposée Prolongation évidente du film précédent, Les promesses de l’ombre reprend là où se suspendait A history of violence. La reconstitution fragile du cercle familial tracerait, dans ces derniers plans vaguement irrésolus, la ligne osseuse...

  • Boulevard de la mort, de Tarantino (2007)

    05 mars 2010

    Le verbe et l’image Evènement rarissime dans la filmographie tarantinienne, Boulevard de la Mort se prête au jeu du formalisme. L’affaire Tarantino a toujours été complexe, difficilement répertoriable (souvent maladroitement catalogué avec le ciné branché...

  • The Barber, des frères Coen (2001)

    08 mars 2010

    Sur les traces d’un spectre Un homme gris (cheveux poivre et sel, costume décoloré et l’âme éteinte) dans un film gris. Les grands films coeniens sont toujours d’implacables exercices formels. Dans Fargo, les personnages souffraient, au milieu des paysages...

  • Possession, d’Andrzej Zulawski (1981)

    25 mars 2010

    Le fascisme et le diable Du latin possessio, le titre, indivisible, trace une pluralité de sens et de pistes. Mot lourd à digérer donc, grassement imprimé au générique, en lettres blanches et épaisses. La possession définit d’abord la nature exclusive...

  • Le Dernier des fous, de Laurent Achard (2007)

    21 avril 2010

    Une enfance passée sous silence " La peur, ô petit chasseur, la peur " est un vers écrit par le grand frère, arraché des cendres par le petit Martin et qui donne la rime au court-métrage multi-récompensé de Laurent Achard : La peur, petit chasseur. Pendant...

  • Assassin(s), de Mathieu Kassovitz (1997)

    18 mai 2010

    Assassiner, zapper Le talent, quand bien le mot est à mesurer, se révèle parfois cruellement anecdotique. Pire que le talent, la foi dans le cinéma, ou tout du moins les quelques convictions que l’on eût cru inébranlables dans les cercles fermés de la...

  • Se7en, de David Fincher (1996

    21 mai 2010

    Les pieds dans la fange Quelque part dans ma boîte crânienne, une agitation se fait sentir. La main fébrile, la plume enfourchée, je me décide, l’esprit ballotté par le RER, à gerber quelques souvenirs encore vifs sur une feuille blanche. Quatorze ans...

  • Sympathy for Mr Vengeance, de Park-chan Wook (2003)

    28 mai 2010

    Des images plein la tête On comprend rapidement ce qui irrite les puristes (« les cahiéristes » en première ligne) dans le cinéma de Park Chan-Wook. Une photographie léchée, des cadrages minutieusement soignés. Les images sont travaillées de manière autonome,...

  • L’Ange bleu, de Josef Von Sternberg (1930)

    01 juin 2010

    La poule et son chapon Premier film du cinéma parlant allemand, déjà ce n'est pas rien. Tout concourt à faire de l'Ange bleu une légende. C'est évidemment la fameuse révélation internationale de la jeune et sensuelle Marlène Dietrich. « Marlène » pour...

<< < 1 2